Bochnia

Hier, donc le jeudi 23 avril 2015, je n’avais pas cours. Un peu comme tous les jeudis depuis que je suis ici.
Et donc je me suis dit que d’avoir que deux jours de cours dans la semaine, ça incitait un peu à se balader, marre de rien faire et de rester à l’appart…

C’est pourquoi je suis parti pour Bochnia, à prononcer tout naturellement « bornia », en vélo, pour voir un peu ce qu’il y avait là-bas.
Certains le savent, d’autres pas, je ne suis pas vraiment sportif. Faut croire que je fais partie de cette deuxième catégorie parce que je me suis effectivement lancé dans cette petite balade de 100km : Kraków → Bochnia → Kraków.
L’aller aura été assez facile, mais le retour un poil plus long. L’état des routes est quant à lui vraiment pas mal, contrairement à ce qu’on pourrait en penser. Il y a des pistes cyclables un peu partout et un sympa passage dans la forêt sur route neuve et goudronnée. Un vrai plaisir en fin d’après-midi pour les gens qui viennent y promener les gosses, faire du roller ou encore du vélo… et aussi pour les grumiers qui prennent toute la largeur de la route. Puis quant à la difficulté du trajet, c’est souvent plat, du moins on en a l’impression, comme le montre cette image :

Et puis donc, pourquoi Bochnia ? Bah en fait j’ai placé ma carte sur Kraków, j’ai dézoomé et j’ai vu des villes, un petit tour sur Google images et ça m’avait l’air joli :).
Je suis parti à 7h pour arriver à 10h et reparti à environ 15h30, pas le temps de glander donc ! Merci le GPS et Google Maps, ça aurait été un peu dur sans !

Direct en arrivant, je tombe sur une église. Et puis comme on est en Pologne, les églises on déconne pas avec :

C’est très chargé comme style, ça claque.


Ça fait un peu bizarre comme entrée mais c’est joli, je trouve.

Je crois même qu’on m’a un peu mal regardé quand je me suis baladé dedans. C’est peut-être la gueule de touriste ou plus simplement le fait de n’avoir pas fait de signe de croix ?
Après ça j’ai cherché le « Rynek », comprendre la place du marché. Il faisait beau et chaud, tout le monde mangeait des glaces. Moi, j’avais des sandwichs jambon beurre.


Le rynek avec vue sur l’église, de la Carlsberg et de la Tyskie : la Kro locale !

J’avais cru comprendre qu’il y avait une mine aussi à Bochnia, et moi, j’aime les mines. Elle n’était pas loin du centre, ça grimpait un peu mais j’y suis arrivé sans trop de soucis. Faut dire que le chevalement ainsi que la cheminée se voyaient pas mal :

Cette mine est la plus vieille mine de Pologne ainsi qu’une des plus vieilles du monde ! Créée aux alentours du 12-13e siècle c’est vrai que ça remonte.
La visite a duré 2h et comme la visite en anglais était trop tard j’ai dû prendre celle en polonais. Autant dire que j’ai rien compris aux explications, mais au moins pour les sculptures y’a pas besoin de comprendre !
Surtout que ça n’a coûté que 7,5€, c’est pas comme si j’avais perdu beaucoup.

À Wieliczka, l’entrée se fait via un long escalier et la remontée par un ascenseur de bien 20 personnes assez moderne et rapide. Ici, on descend par le chevalement, c’est assez cool.
L’arrivée se fait à 212 mètres sous terre — ça j’ai vu le panneau — et la profondeur max est de 468, d’après Wikipédia, parce que rappelez vous, je n’ai rien compris :D.
La mine ne fait que 4,5 kilomètres, rien comparé à Wieliczka mais comporte apparemment 16 niveaux. Durant la visite on a pu en voir qu’un avec un aperçu sur un autre :

Oui, c’est un tobogan.

Comme à Wieliczka : des salles de conférence, de quoi dormir, restaurant, terrains de sport et j’en passe. Et puis rappelez vous → Pologne :


Encore une chapelle ! PARTOUT.


Allez, encore une chtite photo parce que wtf les mecs. C’est bizarre mais très joli.

Et puis euh bon, quand on arrive dans la mine, la première chose qu’on voit c’est ça :


Après moi je m’étonne plus de rien concernant la religion ici.

La mine est beaucoup moins connue que Wieliczka, sûrement parce que beaucoup plus petite. On y a pas des salles de 40 mètres de haut ni des constructions folles. Du moins pas que j’ai vues.
C’est pour ça qu’il n’y a pas beaucoup de sculptures, mais y’en a quand même ! Des nains, encore et toujours :

Y’a eu une explication là dessus, mais j’ai pas compris.

Et puis bon voilà, sorti à environ 15h j’ai dû repartir pour éviter de rentrer en pleine nuit. L’aller aura été tranquille, on a failli me renverser qu’une seule fois mais j’ai préféré rentrer de jour quand même… J’ai dit plus tôt que sans Google Maps et le GPS je ne serais pas allé bien loin, et bah ma batterie m’a lâché au moment de repartir. C’était assez marrant de devoir refaire les 50km retour de tête, heureusement c’était souvent tout droit !

Si vous voulez d’autres photos, c’est par là : http://pologne.hatrix.fr/images/?cat=bochnia :)

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>